À propos

Au début du XXe siècle, le grand couturier et mécène Jacques Doucet (1853-1929) fondait la première de ses bibliothèques de recherche : la Bibliothèque d’art et d’archéologie. Avec l’ambition de couvrir tous les champs de l’art, toutes les époques et toutes les aires, il constitua une collection d’ouvrages et d’objets (dessins, estampes, archives) qui en fit rapidement un lieu de référence. En 2018, l’Institut national d’histoire de l’art, aujourd’hui propriétaire de cette collection, a lancé un programme de recherche pour mieux comprendre l’histoire de cette bibliothèque et son rôle pour la discipline de l’histoire de l’art. Ce carnet propose de rendre compte du chantier en cours par des billets thématiques, des nouvelles de la base de données créée sur AGORHA et du séminaire « Un laboratoire pour l’histoire de l’art : la Bibliothèque d’art et d’archéologie de Jacques Doucet ».