La base de données prosopographique

Le programme de recherche « La Bibliothèque d’art et d’archéologie de Jacques Doucet : corpus, savoirs et réseaux » a donné lieu à la création d’une base de données sur l’application AGORHA (Accès global et organisé aux ressources en histoire de l’art), qui rassemble les ressources documentaires produites par l’Institut national d’histoire de l’art.

Dans une démarche prosopographique, cette base de données a pour ambition de mieux saisir le maillage des acteurs ayant entretenu des liens avec l’entreprise de Jacques Doucet — collaborateurs directs, conseillers, lecteurs, rédacteurs, donateurs ou encore fournisseurs.
Elle regroupe ainsi des notices bio-bibliographiques de personnes gravitant autour de la Bibliothèque d’art et d’archéologie.
Cette dernière ayant fait l’objet d’un don à l’Université de Paris durant la Première Guerre mondiale, les notices s’intéressent en particulier à la carrière et aux publications de ces acteurs avant les années 1920.
Elle donnent en outre une grande importance à l’étude des liens qui les unissent à d’autres personnes, physiques et morales, afin de constituer un tableau précis des interactions internes à la Bibliothèque de Doucet et des dynamiques qui se mettent en place autour de celle-ci.

De ces notices émanent d’ailleurs certains billets de la catégorie « Qui êtes-vous ? » sur ce carnet de recherche.

La base de données peut être retrouvée en ligne à l’adresse suivante : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00178

Elle regroupera, une fois achevée, environ 300 notices relatives à des personnes liées à la Bibliothèque.