Voyage à travers le bijou du XIXe siècle : un ensemble de dessins de Morel et Duponchel (Conférence, en ligne, 2 mars 2021)

Courte mais d’une production remarquable, l’association de l’orfèvre et joaillier Jean-Valentin Morel (1794-1860) et de l’homme d’affaires et architecte Henri Duponchel (1794-1868) s’étend entre 1842 et 1848, le premier apportant un savoir-faire et un talent déjà reconnus, le second les capitaux nécessaires et un entregent certain. Provenant de Duponchel, qui continue l’entreprise après sa séparation avec Morel, le recueil de dessins conservé à la bibliothèque de l’INHA offre un témoignage dense et rare du bijou et de son évolution au milieu du XIXe siècle, entre Monarchie de Juillet et Second Empire. Parfois annotés des noms d’une clientèle prestigieuse, ces centaines de dessins illustrent la variété de la production et les pratiques autour de la parure, en lien avec la mode, les goûts historiques, l’artisanat. Ce volume, entré tôt dans les collections, rejoint alors les ensembles débutés par Jacques Doucet autour des ornements et des métiers d’art.

[Jean-Valentin Morel ?], Projets de châtelaines et bijoux, graphite et aquarelle sur papier, années 1840.
Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art, collections Jacques Doucet, Msº175, f. 9.

Intervenantes : Sophie Derrot (INHA) et Isabelle Lucas (spécialiste de Jean-Valentin Morel )

Inscription en ligne.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.